2016 / 22:30 – 23:00 [gmt] RADIO FRANCE / Live from Paris

“Passagenweg”


Radio station:                                 +
Venue/s of the event:                  +
Links:                                                +
                                                              +
                                                              +
                                                              +
audio stream:                              +
video stream:                               +

For English version please scroll below.

La musique de Pierre-Yves Macépropose un croisement entre l’écriture contemporaine, la création électroacoustique, l’art sonore et une certaine sensibilité rock. Il est l’auteur de six disques parus sur les labels Tzadik, Sub Rosa, Brocoli, Orkhêstra.satellit
Sa musique est interprétée par l’ensemble l’Instant Donné, le pianiste Denis Chouillet, la soprano britannique Natalie Raybould, le clarinettiste Sylvain Kassap, le Quatuor Amôn, l’Ensemble d’Improvisateurs Européens (EIE). Il est invité par le Festival d’Automne à Paris (monographie en 2012 au Théâtre des Bouffes du Nord), les festivals Villette Sonique, Présences Électronique (Paris), Ars Musica (Bruxelles) Les Musiques, MIMI (Marseille)… En tant que performer, il fait la première partie d’artistes comme Matmos, Richard Chartier, Andrew Bird ou Lee Ranaldo.

Il collabore avec artistes Hippolyte Hentgen, les écrivains Mathieu Larnaudie, Philippe Vasset, compose la musique  pour les spectacles de Christophe Fiat, Joris Lacoste, Anne Collod, Fabrice Ramalingom,. En 2013-2014, il compose des virgules radiophoniques pour l’émission « Boudoirs et autres » de Gérard Pesson sur France Musique. En 2014, il est lauréat de la résidence Hors les murs (Institut Français) pour le projet Contreflux.  Dans l’image dialectique, l’Autrefois d’une période déterminée est en même temps l’Autrefois de toujours » (Walter Benjamin)

Passagenweg est inspiré du Livre des Passages du philosophe Walter Benjamin (1892-1940), vaste projet d’archéologie de la modernité industrielle au prisme de la curiosité architecturale qu’est le passage parisien. À l’instar des marchandises désuètes exposées dans les passages, qui inspirèrent la rêverie d’écrivains surréalistes comme Aragon, des fragments enregistrés de chanson populaire française des années 1920-30 sont ici ressuscités, passés au filtre de manipulations héritées de la musique concrète et de la laptop music.

Commandée par le festival Présences électronique 2010, cette nouvelle version de la pièce pousse plus loin la manipulation des matériaux, au filtre de différents supports de diffusion, du lecteur cassette portatif au système octophonique.
Pierre-Yves Macé, composition et performance.
Durée : 20 minutes.

English version:
Pierre-Yves Macé’s music stands at the nexus of  contemporary classical, electroacoustic composition and sound art. It has been performed by ensemble l’Instant Donné, pianist Denis Chouillet, british soprano singer Natalie Raybould, reed player Sylvain Kassap, and Amôn string quartet.

Macé has released six records on Tzadik, Sub Rosa, Orkhêstra and Brocoli labels. He has been invited and/or commisionned new pieces by the Festival d’Automne à Paris (monographic concert in 2012, at the Théâtre des Bouffes du Nord in Paris), Villette Sonique (Paris), Ars Musica (Bruxelles), AngelicA (Bologna)… He has opened for Matmos, Richard Chartier, Andrew Bird, among others.

He has collaborated with artists Hippolyte Hentgen, writers Mathieu Larnaudie, Philippe Vasset, Christophe Fiat, Joris Lacoste, dancers Anne Collod, Fabrice Ramalingom.
In 2013-2014, he wrote short miniature pieces for Gérard Pesson’s radio program, « Boudoirs et autres » on France Musique.

In 2014, he won the « hors les murs » grant (French Institute) for the Contreflux project, which involved a one-month residency in the US.

Passagenweg takes its inspiration from philosopher Walter Benjamin’s (1892-1940) Arcades project, an unfinished lifelong attempt to document industrial modernity through Parisian iron-and-glass covered “arcades”. The Surrealists, such as Aragon, said they were inspired by the outdated goods to be found in these arcades. Likewise, Macé revives samples of popular French music from the 1920’s and 30’s, filtered through musique concrète and laptop music manipulations.

Commissionned by the Présences électronique Festival in 2010, this performance takes the manipulation of the material a step further through a wide array of different devices, from the portable audio cassette player to the octophonic system.
Composed and performed by Pierre-Yves Macé
Duration: 20 min

 

Advertisements
This entry was posted in AB event 2016. Bookmark the permalink.